Archives par mot-clé : Médiathèque

Renouveler la solidarité

La solidarité a été l’un des points forts du communisme municipal à Bagnolet pendant des décennies avec, par exemple, le centre de santé , la cantine ou plus récemment la médiathèque. Nous sommes attachés à ces acquis populaires et nous nous engageons à les défendre et à les développer.

Nous nous prononçons pour la création d’une régie publique de l’eau d’Est Ensemble et nous souhaitons que les usagers-citoyen-nes soient étroitement associé-es à sa gestion. Nous souhaitons la mise en place d’un tarif sans abonnement et avec une première tranche quasi-gratuite pour assurer le droit à l’eau de tou-tes. Nous souhaitons l’ouverture d’équipements communaux pour l’accès à l’eau et à l’assainissement des sans abri.

Aujourd’hui la solidarité, c’est aussi permettre à chacun-e de se former, d’avoir une activité utile, d’avoir un revenu pour vivre, d’être reconnu-e à part entière. Pour cela, nous ne comptons pas sur la concurrence de tous contre tous, ni sur l’attractivité économique. Nous ne sommes pas des marchandises, nous ne voulons pas vivre dans une vitrine du Grand Paris !

Nos propositions pour Bagnolet :

– développement de l’économie sociale et solidaire, soit en développant un réseau d’entraide bagnoletais, soit en intégrant un réseau plus large (Est Ensemble ou villes voisines) ;

– mise en place des « incroyables comestibles » dans toute la ville ;

– installation d’ateliers de réparations (vélo, électroménager), d’une bricothèque ;

La bricothèque de Champigny/Marne

– soutien aux circuits courts ;

– jumelage avec une commune rurale et organisation de stages de formation en agriculture bio et vivrière ;

– expérimentation du revenu de transition écologique.

Focus : solidarité et handicap

Pour une politique municipale globale sur la question de l’égalité des droits vis à vis des personnes les plus vulnérables. Cela pourrait notamment se traduire par la mise en place de mesures spécifiques à l’égard des personnes en situation de handicap.

  1. Former le personnel municipal pour un meilleur accueil et une prise en charge adaptée des personnes en situation de handicap.
  2. Favoriser l’inclusion scolaire et l’accès aux activités périscolaires des élèves en situation de handicap.
  3. Adapter la voirie aux difficultés spécifiques des personnes en situation de handicap moteur.
  4. Garantir une accessibilité inconditionnelle aux espaces, bâtiments et transports publics.
  5. Créer un service d’accompagnement mobilité.
  6. Réserver un contingent de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite.
  7. Agir pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap en partenariat avec la mission locale, et faire respecter l’emploi de 6% du personnel en situation de handicap.